Hôpital - 15-20

Préparer votre séjour

Mode d’hospitalisation

Vous pouvez être hospitalisé sous deux modes de prise en charge :

  • en hospitalisation complète : vous passez la nuit dans un lit de l’hôpital.
  • en chirurgie ambulatoire : vous êtes opéré dans la journée et rentrez chez vous l’après midi ou le soir. Dans ce cas, vous devez impérativement être accompagné. La « consultation post-opératoire » intervient soit le jour même, soit le lendemain.

Une plaquette vous présentant le déroulement du séjour en chirurgie ambulatoire est disponible. Elle vous sera remise lors de la pré-admission.

Le choix du mode d’hospitalisation est déterminé par le chirurgien lors de la consultation, sous réserve de l’avis formulé par le médecin anesthésiste lors de la consultation pré-opératoire.

Important

Pour faciliter votre admission administrative, la liste de tous les documents nécessaires est mentionnée sur le document confirmant votre rendez-vous d’anesthésie.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil au bureau des entrées, situé dans le hall d’accueil, vous serez reçu du lundi au vendredi de 8h à 17h.

Codes FINESS et DMT

 

Télécharger le livret d’accueil de la chirurgie ambulatoire rubrique « Admissions »
Télécharger le livret d’accueil du patient hospitalisé rubrique « Admissions »

Préparer mon hospitalisation

J’apporte :

  • mon linge : pyjama, robe de chambre, chaussons, sous-vêtements (…) ;
  • mon nécessaire de toilette : produits d’hygiène et linge de toilette ;
  • mon traitement personnel à remettre à l’infirmier(e) dès mon arrivée, avec les prescriptions médicales et leur boîte d’origine ;
  • les documents correspondant à ma situation (voir ci-après Vos formulaires)

Je laisse à la maison :

  • mes bijoux,
  • mes objets de valeurs,
  • des sommes importantes d’argent,
  • (…).

L’accueil des personnes à mobilité réduite

Pictogramme PMR

  • L’accès de plain-pied, par la porte 3 : télécharger le plan détaillé de l’hôpital
  • Des fauteuils sont à disposition au niveau de l’accueil, auprès des hôtesses
  • Une chambre adaptée dans l’unité d’hospitalisation de chirurgie ophtalmologique

L’interprétariat

  • En langue des signes : en faire la demande auprès de l’assistante sociale
  • Aide à la traduction : des personnes peuvent vous aider au cours de votre séjour (membres du personnel ou société extérieure)

Télécharger le livret d’accueil de la chirurgie ambulatoire rubrique « Séjour »

Télécharger le livret d’accueil du patient hospitalisé rubrique « Séjour »

Livret d’accueil du patient hospitalisé

Livret d’accueil de la chirurgie ambulatoire

Livret d’accueil de l’enfant hospitalisé


Nous mettons à votre disposition tous les documents dont vous pouvez avoir besoin (cliquer sur les intitulés pour télécharger) :

Patient mineur :

Les transports

Seul le médecin détermine le mode de transport le mieux adapté à votre état de santé et à votre niveau d’autonomie (décret n°2011-258 du 10/03/2011).

  • Si vous n’avez pas besoin d’assistance particulière et si vous pouvez vous déplacer par vos propres moyens : vous êtes en mesure de regagner votre domicile en transport en commun ou en véhicule avec votre accompagnant.
  • Si vous devez être assis et/ou être accompagné(e) d’un personnel qualifié : une prescription sera établie pour bénéficier d’un taxi conventionné.
  • Si vous devez être allongé(e) et/ou sous surveillance constante : un transport en ambulance vous sera prescrit.

 

Le bulletin de situation

Il vous sera adressé sous 48h, en 3 exemplaires, par courrier. Vous devrez l’envoyer à votre mutuelle ou à votre organisme complémentaire pour justifier de votre séjour hospitalier. Cependant, si vous exercez une activité professionnelle, le bureau des admissions vous les délivrera au moment de votre sortie. En effet, il tient lieu d’arrêt de travail pour votre employeur.

 

Le règlement des frais restant éventuellement à votre charge

L’hôpital des Quinze-Vingts est un établissement public. L’Assurance Maladie rembourse donc vos frais d’hospitalisation à hauteur de 80%. Si vous bénéficiez d’une prise en charge à 100%, celle-ci ne s’applique pas au forfait hospitalier, ni aux frais pour confort personnel.
Votre mutuelle ou votre organisme complémentaire peut prendre en charge les 20% restants. Le forfait hospitalier reste à votre charge, sauf si vous remplissez les conditions d’exonération.

Suite à votre hospitalisation, vous aurez à régler :

  • le montant du ticket modérateur
  • le forfait journalier
  • le cas échéant, les compléments d’honoraires médicaux, les dispositifs médicaux
  • les frais correspondant à l’hébergement de votre accompagnant

Toutefois, si vous êtes adhérent(e) à une mutuelle ou à un organisme complémentaire, ces frais peuvent être remboursés en partie ou en totalité. Vous n’aurez pas à faire l’avance des frais si vous avez demandé un accord de prise en charge.

 

Votre sortie après un séjour en ambulatoire

Le chirurgien et l’anesthésiste autorisent votre sortie. L’équipe paramédicale vous transmettra les dernières informations afin que votre retour à domicile se passe le mieux possible. N’hésitez pas à poser toutes vos questions avant la sortie.

Des recommandations post-opératoires vous seront remises :

  • des consignes de sortie de votre chirurgien
  • une ordonnance pour les soins locaux éventuels
  • l’arrêt de travail si nécessaire
  • la date du prochain rendez-vous de consultation
  • le bulletin de situation peut être retiré auprès de l’accueil du bureau des entrées au moment de votre sortie. Si vous n’en avez pas besoin immédiatement, il sera automatiquement adressé à votre domicile.

Retour au domicile
Votre accompagnant doit être présent pour vous ramener à domicile. L’heure précise de votre sortie lui sera communiquée par téléphone.

  • Vous ne devez pas conduire de véhicule jusqu’au lendemain et ne pas  passer votre première nuit seul(e).
  • Le transport de retour à votre domicile en VSL ou taxi conventionné n’est pris en charge à 100% par la Sécurité Sociale que pour les actes opératoires en lien avec une ALD (affection de longue durée).
  • Vous pouvez boire et manger légèrement, mais ne pas consommer d’alcool.
  • Vous devez reprendre votre traitement personnel, dès votre retour à votre domicile, sauf prescription contraire.

Pendant les 24 heures suivant l’anesthésie (J+1), ne conduisez pas de véhicule, n’utilisez pas d’appareil potentiellement dangereux et ne prenez pas de décision importante car votre vigilance peut être abaissée sans que vous vous en rendiez compte.

 

Votre sortie après un séjour en unité d’hospitalisation

Le chirurgien ou l’anesthésiste autorisent votre sortie. L’équipe paramédicale vous transmettra les dernières informations afin que votre retour à domicile se passe le mieux possible. N’hésitez pas à poser toutes vos questions avant la sortie.

Des recommandations post opératoires vous seront remises :

  • des consignes de sortie de votre chirurgien
  • une ordonnance pour les soins locaux éventuels
  • l’arrêt de travail si nécessaire
  • la date du prochain rendez-vous de consultation
  • le bulletin de situation peut être retiré auprès de l’accueil du bureau des entrées au moment de votre sortie. Si vous n’en avez pas besoin immédiatement, il sera automatiquement adressé à votre domicile.

Retour au domicile

  • Le transport de retour à votre domicile en taxi conventionné ou VSL n’est pris en charge à 100% par la Sécurité Sociale que pour les actes opératoires en lien avec une ALD (affection de longue durée).
  • Pendant les 24 heures suivant l’anesthésie (J+1), ne conduisez pas de véhicule, n’utilisez pas d’appareil potentiellement dangereux et ne prenez pas de décision importante car votre vigilance peut être abaissée sans que vous vous en rendiez compte.

 

Le courrier de fin d’hospitalisation

Votre médecin traitant recevra les informations nécessaires sur votre état de santé et pourra, s’il le désire, prendre contact avec le médecin hospitalier qui vous a traité.

 

Sortie contre avis médical

Nul ne peut vous retenir à l’hôpital contre votre volonté. Il vous est donc possible de quitter l’établissement sans l’autorisation du médecin (ou contre l’avis de celui-ci). Il vous faudra alors remplir une attestation établissant que vous avez eu connaissance des dangers que cette sortie représente pour vous. Ce document sera consigné dans votre dossier médical.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×