Fête de la musique : Concerts aux 15-20 !

Fête de la musique à l'hôpital national des quinze-vingts, le vendredi 21 juin à partir de 19h, sur le parvis de l'hôpital avec food truck.

À l’occasion de la Fête de la musique, l’Hôpital National des 15-20 organise des concerts le vendredi 21 juin. On vous donne rendez-vous à 19h, dans l’enceinte de l’établissement.

Chaque année, la Fête de la musique marque le coup d’envoi de l’été. L’occasion parfaite de déambuler dans la ville à la recherche des spots ensoleillés et de nouveaux talents musicaux.

Pour cette 42e édition, l’Hôpital National des 15-20 organise à nouveau des concerts à destination des patients, de leurs proches et du personnel soignant. Ce concert est également ouvert à tous ceux qui souhaitent vivre ce moment de fête dans un lieu historique et insolite. 

Au cours de cette soirée, quatre artistes monteront sur scène dans une ambiance solaire et chaleureuse afin de célébrer le début de l’été. L’Hôpital National des 15-20 accueillera les chanteuses June The Girl, Charlie Motto et Lox pour une soirée pop, romantique et disco, ainsi que le groupe Funky Luciano, déjà présent lors de l’édition précédente.


INFORMATIONS PRATIQUES : 

  • Concert ouvert à tous sans limite de place et sans inscription. 
  • Lieu : Parvis de l’Hôpital National des 15-20, 28 rue de Charenton, 75012 (entrée indiquée et fléchée)
  • Présence d’un food truck sur place

PROGRAMMATION DE LA SOIRÉE :

Photo du groupe Funky Luciano

Funky Luciano – 19h

Funky Lucinao est un groupe de reprises funk et groove formé grâce à la Fabrique à Groupes de JamSpace. Composé de 6 musiciens talentueux, les musiciens de Funky Luciano transmettent leur énergie et leur sens du groove à chaque concert. Selon eux, “tout commence par un hochement de tête sur le rythme d’une grosse caisse, puis se propage aux épaules, aux hanches pour finalement se diffuser dans tout le corps comme une envie irrépressible de danser en symbiose avec la musique.” Ce concert sera l’occasion parfaite de se déhancher, chanter, crier et libérer son démon intérieur au rythme de reprises endiablées des classiques funk des années 70 et 80, ainsi que de réarrangements groovy de grands classiques.

 

photo de la chanteuse Lox

Lox – 20h20

Du pop rock jaune électrique ? C’est le pari de Lox, un projet musical féministe et coloré. Lox mélange la pop française et ses influences funk et disco, le tout agrémenté d’une sensibilité à l’univers du rock dont elle reprend et adapte les codes. Lox, c’est avant tout une aventure autour d’un objectif : faire entendre sa voix. Elle choisit de véhiculer son message avec optimisme, celui de prendre les devants et de ne pas se laisser faire, s’armant d’un grand sourire et une pointe d’insolence. Message qu’elle partage avec son public à travers des textes puissants et engagés. Sa musique et son univers plairont aux fans d’Angèle et aux nostalgiques des années 2000 (Superbus, Smash Mouth). Sur scène, Lox s’inspire depuis toujours de Freddy Mercury. Elle offre un show éclatant et coloré, avec des morceaux dansants et énergiques.

 

Photo de Charlie Motto

Charlie Motto – 21h35

Avec son esprit malin et ses visions surréalistes, Charlie Motto incarne la quintessence d’une pop fantastique et dansante. À la fois cristalline et émouvante. S’inspirant de la pop lyrique de Kate Bush et de Caroline Polachek, elle transporte son public avec sa voix de tête et ses mélodies aériennes. En 2021, elle rencontre Balthazar Picard avec qui elle commence à travailler sur des productions électro-pop percutantes. En tant qu’autrice-compositrice-interprète, elle dévoile le 8 février 2024 son premier EP « Citadelle », qui offre un aperçu intime de l’âme de cette jeune femme introvertie. Sa musique est à la fois pop, mélodieuse et parfois incisive. C’est un mélange hybride inspiré de la polyphonie, de la chanson française et de l’hyper pop.

 

Photo de la chanteuse June The Girl

June The Girl – 22h50

Chasseuse de monstres ou réinventeuse de légendes, June The Girl fait vibrer la pop culture avec des sonorités pop-rock-indie.

S’inspirant des séries Netflix à succès de sa génération et des légendes du cinéma, June The Girl, saluée par les médias, se distingue par sa modernité et l’esthétique riche en références de ses clips. « La fille qui fait l’amour et la gueule » exprime toujours plus intensément ses anxiétés et ses espoirs dans le paysage musical. Son nouvel EP, Welcome to my terreurs, est disponible et à dévorer d’urgence !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×