Hôpital - 15-20

L’hospitalisation

Nous vous recommandons de faire une pré-admission au bureau des entrées dès que la date de votre hospitalisation est confirmée par le médecin anesthésiste. Ceci vous évitera d’avoir à vous préoccuper des formalités administratives le jour de votre hospitalisation.

L’admission peut bien sûr se faire le jour même de votre entrée à l’hôpital.

Si vous êtes hospitalisé(e) en urgence, un membre de votre entourage est invité à se présenter aux admissions afin de régulariser votre dossier.

 

Horaires du Bureau des Entrées

 

Afin de vous assurer la meilleure prise en charge financière possible (remboursement des frais de séjour grâce au principe du tiers payant), vous devez vous présenter aux admissions muni des documents suivants :

Dans tous les cas :

  • une pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport, carte de résident, carte de séjour, permis de conduire…) ;
  • un justificatif de domicile de moins de trois mois (facture énergétique, d’opérateur téléphonique, quittance de loyer…) ;
  • la confirmation du rendez-vous opératoire, remis par le bureau de la programmation des rendez-vous opératoires ;
  • la carte vitale ou une attestation papier de droits à jour

Si vous êtes affilié(e) à une mutuelle : la carte d’affiliation à jour

Si vous êtes affilié(e) à un organisme d’assurance santé : un accord de prise en charge à demander avant votre hospitalisation

Si vous êtes accidenté(e) du travail : le volet n°2 de la déclaration remise par votre employeur

Si vous bénéficiez la couverture maladie universelle complémentaire (CMUC) : la carte vitale et votre attestation de CMUC

Si vous bénéficiez de l’aide médicale d’état (AME) : la carte d’aide médicale d’état

Si vous êtes ressortissant européen : la carte européenne d’assurance maladie (CEAM)


Le représentant légal (muni d’une pièce d’identité) doit être présent lors de votre admission et de votre sortie. Il devra signer une autorisation de soins.
  • la carte vitale de l’ayant-droit
  • une pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport, carte de résident, carte de séjour, permis de conduire…) du représentant légal de l’enfant ;
  • la pièce d’identité de l’enfant hospitalisé, s’il en est détenteur ;
  • le livret de famille ;
  • un justificatif de domicile de moins de trois mois (facture énergétique, d’opérateur téléphonique, quittance de loyer…) ;
  • la confirmation du rendez-vous opératoire remis par le bureau de la programmation des rendez-vous opératoire ;
  • l’autorisation de soins

En l’absence de ces pièces justificatives, les prestations de soins vous seront facturées en totalité et il vous appartiendra d’en obtenir le remboursement auprès de vos organismes d’affiliation.

 

Certains praticiens hospitaliers sont autorisés à exercer à titre libéral au sein de l’hôpital, dans des conditions strictement réglementées. Si vous souhaitez être soigné dans ce cadre, vous serez informé par le praticien que vous consultez de façon complète, précise et avant tout commencement des soins, quant aux conditions de cette prise en charge, notamment en ce qui concerne le montant des honoraires demandés.
Vous devrez cependant accomplir toutes les démarches administratives d’admission au bureau des entrées, avant le séjour.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×